www.faune-charente.org
 Visiteur Anonyme  [CORE_TEXT_TAKE_PART]
VisionatureVisionature
http://www.charente-nature.org
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pélodyte ponctué 2019
       - 
Courtilière des vignes 2017
       - 
Fadet des laîches 18-20
       - 
Bacchante 18-19
       - 
Trithémis pourpré 2020
       - 
Azuré de Lang (A. de la luzerne) 18-20
       - 
Crapaud calamite 2019
       - 
Pie-grièche écorcheur 2020
       - 
Bergeronnette printanière 2020
       - 
Moineau soulcie 2020
       - 
Cisticole des joncs 2020
       - 
Anax napolitain 2020
       - 
Azuré du serpolet 18-20
       - 
Alouette lulu 2020
       - 
Sonneur à ventre jaune 18-20
       - 
Decticelle échassière 18-20
       - 
Mulette épaisse 19-20
       - 
Caille des blés 2020
       - 
Martre des pins 18-19
       - 
Crapaud commun ou épineux 14-15
       - 
Hérisson d'Europe 18-19
       - 
Alyte accoucheur 19-20
       - 
Oedicnème criard 2020
       - 
Petite Tortue 15-18
       - 
Couleuvre d'Esculape 14-19
       - 
Criquet migrateur 18-19
       - 
Pyrale du Buis 15-18
       - 
Frelon asiatique 14-17
       - 
Criquet des pins 14-17
       - 
Phanéroptère liliacé 14-17
       - 
Salamandre tachetée (S.s.terrestris) 19-20
       - 
Grenouille rousse 19-20
       - 
Héron garde-boeufs 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas faunistiques
 - 
Atlas Avifaune
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation du Faune-Charente
 - 
Code de déontologie
Mammifères
 - 
Chauves-souris
 - 
Micromammifères
Amphibiens - Reptiles
 - 
Amphibiens - identification
 - 
Atlas Hérpéto Poitou-Chatrentes
 - 
Reptiles - identification
Insectes
 - 
Les nouvelles espèces d'orthoptères découvertes en 2014 en Charente
 - 
Répartition des nouvelles espèces d'orthoptères. Années 2013 à 2015.
 - 
Orthoptères - présentation
 - 
Les Cigales de Charente
 - 
Orthoptères - identification
 - 
Papillons de jour
Oiseaux
 - 
Oiseaux - identification
 - 
Rapports du CHD
Faune et routes
 - 
Faune et routes
 - 
Un programme régional
 - 
Fiches d'identification
Mulettes
 - 
Charente Nature se lance dans la recherche des mulettes !
Les liens

Les Cigales de Charente

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-charente.org/userfiles/Ortopthere/CigalegriseGard.jpg

Cigale grise, Cicada orni - cliché MC

 

En France métropolitaine et Corse nous comptons une vingtaine d’espèces majoritairement méditerranéennes. Cinq sont présentes en Charente.

Les grandes cigales Charentaises peuvent être identifiées à partir de bonnes photos des adultes (montrant particulièrement la nervation alaire) ou à partir de leurs exuvies (peaux laissées par la larve au moment de sa métamorphose). Cependant, le meilleur moyen de détecter et d’identifier les cigales est l’écoute des cymbalisations (seul et unique moyen pour certaines petites espèces). Les cymbalisations correspondent au chant émis par les mâles.

 

Déjà connues en Charente :

Les grandes espèces : (aux cymbalisations puissantes !)

                - la Cigale rouge (Tibicina haematodes) : la plus commune ; cymbalisations

                - la Cigale grise (Cicada orni) : présente en plusieurs endroits du département, c’est la cigale emblématique de la Provence connue de tous ; cymbalisations

                - la Cigale plébéienne (Lyristes plebejus) : espèce très rare en Charente ; cymbalisations

 

Les petites espèces : (aux cymbalisations discrètes, pouvant passer inaperçu au milieu des sauterelles et criquets)

                - la Cigalette argentée (Tettigettalna argentata) : nettement présente sur le département ; cymbalisations

                - la Cigalette de petryi (Cicadetta petryi) : semblant beaucoup plus rare mais dont la répartition est à affiner en raison de sa détection difficile ; cymbalisations

 

A découvrir en Charente ( ?)

Trois petites espèces potentielles méritent notre attention :

                - la Cigalette des montagnes (Cicadetta montana) : cymbalisations

                - la Cigalette qui fredonne (Cicadetta cantilatrix) : cymbalisations

                - la Cigale pygmée (Tettigettula pygmea) : cymbalisations

 

Chaleur et soleil sont les conditions favorables aux cymbalisations. De juin à août, soyez A L’ECOUTE ! Pensez à faire des enregistrements (même au smartphone) pour les espèces discrètes (particulièrement pour valider une espèce qui n’est pas encore connue du département ou une espèce rare).


Charente Nature
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020