www.faune-charente.org
 Visiteur Anonyme  [CORE_TEXT_TAKE_PART]
VisionatureVisionature
http://www.charente-nature.org
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pélodyte ponctué 2019
       - 
Courtilière des vignes 2017
       - 
Fadet des laîches 18-19
       - 
Bacchante 18-19
       - 
Trithémis pourpré 2019
       - 
Azuré de Lang (A. de la luzerne) 18-19
       - 
Crapaud calamite 2019
       - 
Pie-grièche écorcheur 2020
       - 
Bergeronnette printanière 2020
       - 
Moineau soulcie 2020
       - 
Cisticole des joncs 2020
       - 
Anax napolitain 2019
       - 
Caille des blés 2020
       - 
Martre des pins 18-19
       - 
Crapaud commun ou épineux 14-15
       - 
Hérisson d'Europe 18-19
       - 
Alyte accoucheur 19-20
       - 
Oedicnème criard 2020
       - 
Petite Tortue 15-18
       - 
Couleuvre d'Esculape 14-19
       - 
Criquet migrateur 18-19
       - 
Pyrale du Buis 15-18
       - 
Frelon asiatique 14-17
       - 
Criquet des pins 14-17
       - 
Phanéroptère liliacé 14-17
       - 
Salamandre tachetée (S.s.terrestris) 19-20
       - 
Grenouille rousse 19-20
       - 
Héron garde-boeufs 2020
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas faunistiques
 - 
Atlas Avifaune
 - 
Atlas communal
 - 
Cartes de présence
Prise en main
 - 
Guide d'utilisation du Faune-Charente
 - 
Code de déontologie
Mammifères
 - 
Chauves-souris
 - 
Micromammifères
Amphibiens - Reptiles
 - 
Atlas Hérpéto Poitou-Chatrentes
 - 
Amphibiens - identification
 - 
Reptiles - identification
Insectes
 - 
Orthoptères - présentation
 - 
Les nouvelles espèces d'orthoptères découvertes en 2014 en Charente
 - 
Répartition des nouvelles espèces d'orthoptères. Années 2013 à 2015.
 - 
Orthoptères - identification
 - 
Papillons de jour
Oiseaux
 - 
Oiseaux - identification
 - 
Rapports du CHD
Faune et routes
 - 
Faune et routes
 - 
Un programme régional
 - 
Fiches d'identification
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
 
Nbre/page :
nbre : 87
 
mardi 31 mars 2020
Hyménoptères
Xylocopes : gare aux confusions !

Le portail Faune France a récemment publié une information sur les Xylocopes (abeilles charpentières). Elle est destinée à attirer l’attention des contributeurs sur les risques de confusions lors de l’identification de ces hyménoptères qui ne passent pas inaperçus ! Vous trouverez dans cette news les critères clefs et les fausses-amies : https://www.faune-france.org/index.php?m_id=1164&a=1908

Le département de la Charente héberge trois espèces de Xylocopes : Xylocopa violacea (Xylocope violet)Xylocopa valga et Xylocopa iris. La première est commune et largement répartie alors que les deux autres sont rares.

Les mâles de Xylocope violet sont facilement identifiables lorsqu’ils sont posés (si vous êtes assez près ou avec une bonne paire de jumelles). Les deux avants derniers articles antennaires sont roses-orangés ! (cf. illustration ci-dessous). Les autres espèces ou la femelle du Xylocope violet nécessitent un examen détaillé.

En cas de doute sur votre identification, le taxon Xylocopa sp. (Xylocope indéterminé) est à votre disposition pour renseigner votre donnée.

Bonnes observations à tous !

En cette période de confinement, vous pourrez observer les Xylocopes dans votre jardin, pendant les journées ensoleillées, butinant activement les fleurs de légumineuses, Lamiacées et autres types.

 

Légende de l'image : le Xylocope violet mâle avec ses deux segments antennaires orangés caractéristiques - Mathieu Charneau

 

 

 

 

 

 

posté par Matthieu Dorfiac
 
jeudi 26 mars 2020
Oiseaux
COVID-19 & STOC 2020 : restez chez vous !

En raison de l’épidémie du coronavirus, le suivi des carrés STOC est annulé pour tous les bénévoles, jusqu'à nouvel ordre. Seuls les salariés pourront, dans le cadre strict de dérogations au confinement validées par leur structure, engager ou poursuivre leurs suivis STOC ce printemps.

En tant qu’association, nous sommes responsable juridiquement de nos actions dans le cadre de nos activités, c'est-à-dire aussi dans le cadre des suivis de la biodiversité.

Adhérent, bénévoles salariés nous sommes tous directement concernés. Les circonstances exceptionnelles actuelles exigent que nous nous mobilisions pour appliquer strictement les consignes de confinement émises par le gouvernement.

Ne prenez aucun risque et participer plutôt aux défis « Confinés mais aux aguets » pour les oiseaux mais aussi les papillons depuis chez vous ! 

Bon courage et prenez soin de vous 

Hypolaïs polyglotte © Pascal Lavoué

posté par Matthieu Dorfiac
 
jeudi 26 mars 2020
Papillons de jour
Confinés, mais aux aguets - 2nd défi : inventorier les papillons de jour de votre jardin !

Les contraintes de confinement nous obligent à limiter nos déplacements. Le collectif Faune-France vous propose donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage. Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ? Lesquelles ?

Plusieurs espèces de papillons précoces sont en pleine activité comme l'Aurore, le Citron, le Vulcain, le Paon du jour ou plusieurs piérides blanches.

Le second défi : inventorier les papillons de votre jardin

Ce second défi peut être effectué tous les jours, plutôt l’après-midi, dès que les conditions météo sont favorables. Il s'agit de faire régulièrement (quotidiennement si possible), une liste complète de tous les papillons que vous observez chez vous.

Attention, certaines espèces ne sont pas faciles à déterminer. En cas de doute, privilégier la saisie d’un genre plutôt que d’une espèce : Pieris indéterminé par exemple.

Ce défi exploratoire, concocté avec les conseils des spécialistes de VigieNature CESCO/MNHN, se fait selon deux modes opératoires : 

petit jardin (< 2.000 m2) : installez-vous en poste fixe durant 10 minutes. Pour chaque papillon observé dans un rayon de 5 mètres autour de vous, notez l'espèce et l'effectif. 

grand jardin : effectuez un parcours de 10 minutes et notez tous les papillons observés sur une bande d’environ 2,5 m de large de part et d’autre de votre cheminement. Peu importe la distance parcourue.

Dans les deux cas, vous pourrez utiliser l’application Naturalist (Androïd), en mode Saisie par liste sur le terrain :

  1. Cliquer en bas à droite sur "+" ;
  2. Choisir la saisie "par liste sur le terrain" ;
  3. Dans le champ commentaire du formulaire, notez si des buddleias ou des lavandes sont fleuries dans votre jardin.
  4. Cochez « Enregistrer la trace » ;
  5. Puis, "Suivant".
  6. Renseigner le code etude "[ACasa] Confinés mais aux aguets"

La carte s’affiche alors et vous pouvez commencer à saisir vos observations. En saisissant un papillon comme première espèce d’une liste, tout le formulaire sera consacré aux papillons. Toute autre espèce pourra être saisie, mais hors liste.

IMPORTANT : si vous n’avez observé aucune espèce au bout de 10 minutes :

  • Terminez le formulaire en cliquant sur le carré (en haut à droite) ;
  • Dans "Groupe taxonomique", sélectionnez "Papillons de jour" ;
  • Cliquez sur "J’ai signalé toutes les espèces observées" ;

Une donnée « 0 No lepidoptera » s’affichera sur l’écran, indiquant qu'aucune espèce n'a été observée durant la période de relevé. Ces données d’absence sont ESSENTIELLES aux analyse à venir.

Remarque : en cas de liste vide, il est nécessaire de revenir sur la donnée vide (modifier la donnée) pour attribuer le code étude à votre formulaire.

Belles observations à tous.

Pour en savoir plus sur NaturaList, cliquez << ici >>.

Aurore - David Neau

Légende de l'image : Aurore, individu mâle. © D. Neau

Azuré des Nerpruns © M. Dorfiac

posté par Matthieu Dorfiac
 
jeudi 26 mars 2020
Oiseaux
Confinés mais aux aguets - Premier défi : l'inventaire complet des oiseaux de chez vous

Les contraintes de confinement nous obligent à limiter les déplacements. Faune-France vous propose donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage. Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ?

Côté oiseaux, des millions de migrateurs passent en ce moment au-dessus de nos têtes. Il suffit de lever les yeux pour faire de superbes observations. C’est aussi l’occasion de dresser l’inventaire de tous les oiseaux nicheurs visibles de chez vous.

Pour le reste de la faune, nous vous proposerons, durant les prochaines semaines, des recherches ciblées. Il s’agira de trouver une série d’espèces anthropophiles et d’en dresser, tous ensemble, la carte de répartition nationale.

Le premier défi : l'inventaire complet des oiseaux de chez vous

Ce premier défi n’est pas très compliqué et peut être effectué tous les jours. Il s'agit de faire, le plus fréquemment et régulièrement possible, une liste complète de tous les oiseaux que vous observez de chez vous sous forme de :

- de formulaires Oiseaux des jardins, et dans ce cas pas besoin de code. Si votre inventaire est complet, il est possible de l'indiquer en éditant une donnée du relevé, puis en faisant "Modifier formulaire" et enfin en cliquant sur "Toutes les espèces vues ont été signalées".

- de listes de 5 minutes, intégrant le programme EPOC. Dans ce cas merci d'inscrire "EPOC" en commentaire de la liste et de bien sélectionner le code étude "[Acasa] Confinés mais aux aguets" ; vous pouvez faire autant d'EPOC que vous voulez.

- de listes complètes plus longues, idéalement de 20 minutes au maximum, avec là encore la sélection du code étude "[Acasa] Confinés mais aux aguets".

A partir de ces informations, nous calculerons combien d'espèces d'oiseaux peuvent être inventoriées en France, durant la période de confinement, sans quitter nos domiciles ? Quel sera le maximum en une seule journée ? Combien de données et de listes auront été collectées ? Où est le meilleur spot d'observation ? Il ne fait aucun doute que toutes ces informations amélioreront par ailleurs notre connaissance du calendrier de migration et de reproduction de nombreuses espèces.

Ce programme étant par ailleurs européen, nous pourrons comparer nos résultats avec les pays voisins.

Comment trouver les codes études ?

Sur Faune-France et les Faunes locaux, il est demandé sur la première page, avant de lister les espèces :

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/Web.JPG

Sur NaturaList le Code étude est demandé à la fin du relevé.

http://files.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/NEws/NaturaList.jpg

Pour savoir comment faire des listes complètes :

Sur Faune-Charente-Maritimel ;

Sur NaturaList en positionnant chaque oiseau, idéal pour les EPOC ;

Sur NaturaList en listant toutes les espèces détectées, idéal pour les listes de plus de 10 minutes.

Remarque : Merci de nous contacter si vous souhaitez qu'un lieu-dit soit crée sur votre lieu de résidence. Nous essaierons, dans la mesure du possible, de répondre à vos sollicitations.

 

Légende de l'image : Moineau domestique mâle. © Ph. Jourde

 

Rougequeue noir mâle © M. Dorfiac

posté par Matthieu Dorfiac
 
jeudi 23 mai 2019
Oiseaux
25 et 26 Mai Comptage National des Oiseaux des jardins!

Pour la septième année, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) vous invite à participer au Comptage national des oiseaux des jardins.

De quoi parle-t-on ?

Il s’agit d’une opération nationale durant laquelle vous êtes invités pendant une heure à compter les oiseaux qui visitent votre jardin et y nichent. Vous pouvez également les compter dans un parc public.

C’est quand ?

Le dernier week-end de mai, les 25 et 26 mai 2019.

Et à quoi ça sert ?

Ces données, récoltées lors de cette opération de science participative, permettent aux scientifiques d’­­en savoir plus sur les oiseaux qui visitent les jardins durant la période de nidification. 

Comment participer au comptage ?

Inutile d’être un(e) expert(e), il suffit simplement d’avoir un peu de temps (une heure), d’aimer regarder ce qu’il se passe dans son jardin et de savoir compter. Facile ! Et pas de panique, des fiches espèces sont disponibles pour vous aider à reconnaitre les principales espèces qui visitent les jardins. 

 

  • Choisissez un jour de comptage, soit le samedi 25 mai, soit le dimanche 26 mai.

  • Trouvez le lieu. Un jardin public ou privé, en ville ou à la campagne. Un balcon convient également.

  • Observez et notez durant 1 heure tous les oiseaux qui visitent le lieu. A vous de choisir le moment qui vous convient. Attention il faut compter uniquement les oiseaux qui se posent dans le jardin, pas ceux qui ne font que le survoler, à l'exception des hirondelles et des martinets, qui se posent rarement.

  • Saisissez ses observations sur le site de l'Observatoire des oiseaux des jardins : oiseauxdesjardins.fr.

Une question ?

Si vous avez un problème relatif à l’utilisation du site, n’hésitez pas à consulter notre FAQ ou notre Guide d’aide, qui vous accompagnera pas à pas dans la résolution de vos problèmes.

Pour toute autre demande, l’équipe de l’Observatoire est à votre disposition et joignable par mail.

L’année dernière, les stars des jardins étaient le Moineau domestique, la Mésange charbonnière et le Merle noir. Et cette année qui sera sur le devant de la scène ?

Plus d’informations

Rendez-vous sur oiseauxdesjardins.fr

posté par Matthieu Dorfiac
 
mercredi 22 mai 2019
Reptiles
Atlas herpétologique de Poitou-Charentes, dernière année de prospection!
     
Nous avons besoin de vous pour actualiser l’atlas de répartition des reptiles et amphibiens à l’échelle de la Charente.

En effet, l’atlas herpétologique de Poitou-Charentes fait peau neuve depuis 2017.

Un atlas, est un document permettant d’observer une éventuelle progression ou diminution des espèces sur des mailles de 10km par 10km et ainsi évaluer leurs statuts et contribuer à leurs conservations.

Cependant, un bon nombre d’espèces sont encore méconnues dans certains secteurs de la Charente.

C’est particulièrement le cas pour les amphibiens tels que le Crapaud Calamite, l’Alyte accoucheur, les Tritons crêtés et marbrés et la Grenouille rousse.

En ce qui concerne les reptiles, nous manquons d’informations sur l’Orvet fragile, la Cistude d'Europe, la Couleuvre d'esculape et parfois même le Lézard à deux raies (anciennement Lézard vert).

Il s’agit de la dernière année pour améliorer les connaissances sur les reptiles et amphibiens de la Charente avant la rédaction de l’atlas. Toute observation, même de mortalité, sont les bienvenues !

Des mailles pour cibler les prospections sont disponibles au bureau de Charente-Nature mais toute observation fortuite autour de chez vous permet d’actualiser l’atlas !

Merci à tous pour votre participation.

Bonnes observations!

 

posté par Matthieu Dorfiac
 
lundi 6 mai 2019
Coléoptères
Le Capricorne asiatique des agrumes : soyez vigilants !

Le Capricorne asiatique des agrumes, Anoplophora chinensis, est un coléoptère asiatique introduit en France au début des années 2000. A l'origine responsable de dégâts dans les vergers des pays où il est naturellement présent, comme en Chine et en Corée, sa présence dans notre pays s'expliquerait par le commerce de bonsaïs ou plants asiatiques infestés et importés en France.

Parmi les différents foyers signalés sur l'hexagone, la mairie de Royan a relayé l'observation de deux Capricornes asiatiques des agrumes chez un particulier en 2018, une première pour le département de la Charente Maritime !

Nous attirons votre vigilance sur la présence de ce capricorne ravageur dont la présence en Charente est possible.

L'espèce s'attaque uniquement au bois tendre de nombreuses espèces d'arbres comme l'Erable, le Platane, le Peuplier ou les saules qui ne résistent pas aux attaques de l'insecte, avec un dépérissement et une mort dans les 3 à 5 ans.

Voici un lien pour une meilleure connaissance de l'espèce et connaître l'attitude à adopter en cas d'observation d'un Capricorne asiatique des agrumes.

   http://draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/reunion_publique17072018VF_cle42ab12.pdf

Merci.

 

posté par David Neau
 
jeudi 21 mars 2019
Amphibiens
Sorties Atlas Herpéto 2019

  

Dans le cadre de l'atlas herpélogique du Poitou-Charentes plusieurs sorties/Formations vous sont proposées:

- 21/03/2019 Rdv 19h30 église de Mainzac à la recherche des amphibiens

- 5/04/2019 animation Fréquence grenouilles en partenariat avec le CREN Poitou-Charentes- Diapaorama suivi d'une sortie  rdv 20h00 salle des fêtes de Pressignac http://www.cren-poitou-charentes.org/agenda?id=10279&jour=5&mois=4&an=2019

- 09/04/2019 Prospections Rainettes rdv 20h30 Place du marché à Aigre . Jusqu'où ira la Rainette méridionale?

- 13/04/2019 : Formation herpétologique régionale rdv 9h00 parking de la poste à Bussac-Forêt (17) (jourmée)

-11/05/2019 Rdv 9h00 parking du rocher aux oiseaux commune de Montrollet sortie en partenariat avec nos collègues du GMHL (Groupe Mammalogique et Hérpetologique du Limousin) matinée côté charente et après midi en Haute Vienne. (jourmée)

Pour toutes ces sorties, prévoir:

- Bottes, vêtements adaptés, lampes torches ou frontales, pique-nique lors de sortie sur la journée.

Pour plus de renseignements: mdorfiac@charente-nature.org

On vous attends nombreux!

  

posté par Matthieu Dorfiac
 
jeudi 28 février 2019
Amphibiens
AMPHIBIENS: NOUVEAUTÉS BIBLIOGRAPHIQUES

Faune Charente vous présente deux guides édités récemment et utiles pour la culture générale, la détermination des amphibiens de France et d'Europe and the practice of herpetological english.

LES AMPHIBIENS DE FRANCE - GUIDE D'IDENTIFICATION DES ŒUFS ET DES LARVES.
Auteurs: Claude MIAUD et Jean MURATET.
Editions QUAE. 
https://www.quae.com/produit/1438/9782759226665/les-amphibiens-de-france

Guide d'identification des œufs et larves des amphibiens de France.
Format poche.
Introduction (biologie des amphibiens, méthodes d'inventaire et clés de détermination).
Monographies des espèces sur 5 pages (répartition, milieux de reproduction, modalité de fécondation, description des pontes et têtards, illustrations avec photos, cartographie et périodes d'observation).
Glossaire.

AMPHIBIANS OF EUROPE, NORTH AFRICA AND THE MIDDLE EAST - A PHOTOGRAPHIC GUIDE.
Auteur: Christophe DUFRESNES. 
Editions BLOOMSBURY WILDLIFE.
https://www.bloomsbury.com/us/amphibians-of-europe-north-africa-and-the-middle-east-9781472941374/

Guide photographique en anglais des amphibiens d'Europe, d’Afrique du nord et du moyen-orient.
Format poche.
Introduction (notions d'évolution, classification, cycle de vie, anatomie des différents stades, reproduction, conservation).
Glossaire.
Monographies des espèces sur 1 page (description, photographies avec critères de détermination, taille, habitat, période de reproduction, dimorphisme sexuel, chant, œufs, larves, liste rouge UICN, cartographie).
Cartographies détaillés des sous-espèces avec photographies.

Bonnes lecture et observations herpétologiques.

Olivier DRILLON 

posté par Matthieu Dorfiac
 
lundi 25 février 2019
Amphibiens
Réunion mensuelle et sortie Amphibiens

Dans le cadre de l'Atlas Héperto du Poitou-Charentes nous vous proposons d'avancer la réunion mensuelle à 20h00 au local de Charente nature puis d'aller sur le terrain pour découvrir les Amphibiens. Nous irons sur le site des Brandes de Soyaux vers 21h00 à quelques minutes du local.

Prévoir bottes, lampes et vêtements adaptés.

A vendredi.

posté par Matthieu Dorfiac
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
 
Nbre/page :
nbre : 87

Charente Nature
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020